[NEW] Villeneuve & Morando Feat. Vacarme - Artificial Virgins EP Vinyle 4 titres

[NEW] Villeneuve & Morando Feat. Vacarme - Artificial Virgins EP Vinyle 4 titres

10.00

VILLENEUVE & MORANDO feat. Vacarme - Artificial Virgins EP
Label : Doucement/Sounds Like Yeah
Sortie : Vendredi 9 février 2018

Benoit de Villeneuve : Synthétiseur Buchla Music Easel, système modulaire
Benjamin Morando : Synthétiseurs analogiques et claviers.
Gaspar Claus : Violoncelle
Christelle Lassort : Violon
Carla Pallone : Violon

Remarqués pour leurs bandes originales réalisées pour le cinéma, le documentaire ou la télévision, le duo composé de Benoît de Villeneuve et Benjamin Morando est l’auteur d’un EP aux accents cinématographiques, mêlant les textures et les pulsations de leurs synthétiseurs, aux violons et violoncelle du Trio Vacarme. Un bel équilibre entre machines et cordes, auquel le titre du EP, Artificial Virgin, fait référence.

Ce disque est né à la fois d'une résidence de création au château de Lourmarin à l'invitation de l'équipe du festival Yeah puis d'un concert donné avec le trio Vacarme lors du festival, le 5 juin 2016, dans le temple de Lourmarin.

Depuis quelques courtes années, les univers autrefois isolés de l’électronique, de la musique de film et de la musique contemporaine ont trouvé un terrain d’entente. Grâce au talent de toute une nouvelle génération de compositeurs d’abord, élevés à la fois dans le giron des conservatoires et des home-studios. Grâce au travail de défrichage d’une poignée de labels indépendants, ensuite. Et enfin grâce à l’univers du cinéma et des séries qui a su faire découvrir à un large public, les mélodies néo-classiques et les timbres électroniques de compositeurs comme Jóhann Jóhannsson, Max Richter ou Ólafur Arnalds.

Si le duo français Villeneuve & Morando, reconnu pour sa musique à l’image, s’inscrit dans cette lignée, leur travail se révèle toutefois moins sage. « Le désert rouge », qui ouvre ce quatre titres, débute par une introduction méditative, dont les textures synthétiques rugueuses et les pulsations crées à l’aide de synthés modulaires, semblent décrire un paysage étrange et accidenté, qui n’est bien sûr pas sans évoquer les espaces urbains et désolés du film éponyme de Michelangelo Antonioni. La seconde partie du titre débute quant à elle dans une atmosphère plus contemplative, voire spirituelle, avant que des cordes pincées et des accords de synthés sauvages ne viennent peu à peu emporter le morceau vers un final entre noise et tension.

Plus mélancolique, mais porté par une énergie pulsée, « Abandoned Soundwaves » mêle cordes et synthétiseurs, créant chez l’auditeur une sensation de langueur hypnotique, qui pourrait rappeler Steve Reich ou Michael Nyman.

« Constant », qui clôt cet EP, se révèle comme une variation du titre précédent, faisant peu à peu fondre ces mêmes motifs répétitifs dans des nappes de synthés planants.

La manière subtile dont le violoncelle et les violons viennent se mêler aux synthétiseurs, est enfin due au talent d’un trio d’exception, Vacarme. Ces instrumentistes français n’ont jamais joué le jeu des académies et se sont souvent aventurés dans d’autres univers musicaux : le rock, les musiques baroques et modernes, l’improvisation, les musiques traditionnelles, expérimentales et extrêmes, sans oublier la musique électronique. 

Des sonorités de cordes atmosphériques, hypnotiques ou tourmentées, que l’on retrouvera mêlées aux synthétiseurs de leurs comparses, sur le premier album de Villeneuve & Morando, annoncé pour l’année 2018.

Quantity:
Add To Cart